Rocklab

Rocklab

WHERE MUSIC MATTERS

ven 09 décembre 2022

KOBA LAD & TIAKOLA

[HIP HOP SNACKS] in collaboration with ESCH2022
Venue : Rockhal Club - Standing Doors : 20:00
Promoter : Rockhal
From 26.5 €

Acheter

Hip-Hop/Rap

Practical Info

Doors : 20:00
Spectacle : 20:15

About

KOBA LAD Grâce à sa série Freestyle Ténébreux, il se fait repérer et signe en mars 2018 chez le label Def Jam. L’EP Ténébreux sort en mai 2018, composé de 6 morceaux non inédits. Après la parution des extraits Train de vie et La C, son 1er album intitulé VII en référence à son numéro de bâtiment (7) à Evry, est sorti le 28 septembre 2018. En 6 mois, l’opus est certifié Disque de platine avec plus de 100.000 ventes en France. Après quelques nouveaux singles et freestyles sortis début 2019, son 2nd album studio L’Affranchi sort le 19 avril 2019. Il co-fonde en août 2018 son label Grinta Records avec ses 2 managers, Deuspi et Dopijack. Le 23 octobre 2020, Koba LaD dévoile son 3ème album, Détail, sur lequel il a invité Vald, Ninho, Maes, Zed ou encore Freeze Corleone... Après le franc succès de son dernier album "Détail" certifié or, Koba LaD plus productif que jamais a décidé de surprendre ses fans avec une nouvelle mixtape intitulée "Cartel Vol.1" sortie le 18 Juin 2021. Sur ce projet de 7 titre s très bien reçu par le public, Koba s'est entouré de plusieurs têtes d'affiches du moment: SDM, Guy2bezbar, Oboy, Frenetik, Laylow, Gazo, Zkr, Landy ou encore Gianni. Projets après projets, Koba se montre incontournable sur la scène rap français, et ne compte pas céder sa place. TIAKOLA Il suffit de passer quelques minutes avec Tiakola pour comprendre que le gamin de la courneuve est loin de se limiter à ce que son jeune C.V pourrait laisser penser : un faiseur de tubes, un rappeur-chanteur tout juste bon à poser des refrains chaloupé s sur les singles des autres. S’il excelle dans cet exercice, au point d’avoir multiplié les featurings de prestige ces deux derniè res années (Niska, MHD, Gazo, Dinos, Dadju, Franglish, Leto, etc.), Tiakola donne surtout l’impression d’ê tre voué à quelque chose de plus grand. Ses premiers morceaux solos en attestent : le clip d’« Étincelle (Maradona) » a été vu plus de 4 millions de fois, « Pousse-toi » cumule près de 10 millions de streams, tandis que sa page artiste Spotify rassemble 1,6 millions d’auditeurs mensuels. Des chiffres fous, parfois plus élevés que ceux réalisés par son ancien groupe, 4keus, avec qui il dit rester très connecté , mais qui s’expliquent aisément à l’écoute de ses chansons, souvent dansantes, toujours particulièrement bien ficelé es, en équilibre stable entre le R&B et les musiques africaines, la drill et la trap.

Watch
the video

Artist links